À chaque jour son miracle !

Et quand Dieu ne guérit pas ?

Et quand Dieu ne guérit pas ?
Bonjour Mon ami(e),

Suite à la série spéciale Guérison Divine avec mon ami Jean-Luc Trachsel, j'ai reçu de la part des lectrices et lecteurs de nombreuses réactions et questions comme par exemple celle-ci : "Et quand Dieu ne guérit pas, que faut-il en penser ?" Je vous propose un éclaircissement sur ce sujet si important de la guérison divine, en particulier pour ceux qui sont atteints par une maladie.

Je crois à 100% que Dieu est le Dieu qui guérit. Qu'il n'a pas changé. Qu'il est le même hier, aujourd'hui et éternellement (lire Hébreux 13.8).

Cependant, je crois aussi qu'il est Souverain. Dieu n’a pas promis de guérir tous les malades ici-bas. Est-ce à dire que Dieu aime moins certains que d’autres ? Pas du tout… Cela signifie t-il que nous devons arrêter de prier pour la guérison ? Non, bien au contraire… La Bible nous encourage à prier et demander avec foi, sachant que Dieu est à la fois amour et souverain.

Voici le témoignage d'un lecteur qui m'écrit : "Je suis malade et dans le plan de Dieu. Mes regards sont sur Jésus-Christ. Ma confiance, mon secours et mon espérance sont en Lui. Il ne m'abandonnera pas et il ne me laissera pas. Sa puissance s'accomplit dans la faiblesse. Merci car Tu es fidèle Seigneur. "

Si vous traversez la vallée de la maladie en ce moment, soyez assuré(e) que Dieu ne vous abandonnera pas. Il est à vos côtés chaque jour dans les bons et les mauvais moments, dans la santé comme dans la maladie. Il est votre soutien. (Je vous encourage à lire ces versets... Matthieu 28.20 ; Psaume 54.6 ; Psaume 27.1 ; Psaume 46.1 ; Esaïe 44.2)

Enfin, le plus grand miracle de guérison et qui est promis à tous, c'est le miracle du salut, le pardon des péchés, la promesse d'une vie éternelle où le deuil, les larmes, la maladie et la mort n'auront plus de place. C'est ce que nous lisons dans Apocalypse 21.4 : "Il essuiera toute larme de leurs yeux. Il n’y aura plus de mort, il n’y aura plus ni deuil, ni lamentations, ni douleur. En effet, les choses anciennes auront disparu."

En attendant Mon ami(e), je vous encourage à développer chaque jour votre communion avec lui, à lire Sa parole car IL est la source de la vie ! Et c'est ce qui compte au final : notre relation avec le Seigneur. Une relation quotidienne, profonde et sincère ! Et de cette relation découle Sa bénédiction qui peut être la guérison, mais qui peut également être la force de persévérer dans l'épreuve. Que Dieu continue de vous bénir !

Merci d'exister,

Éric Célérier

“Je suis actuellement malade, souffrante, je sais que Dieu parfois, nous laisse dans le désert, dans la maladie, pour nous sonder et intervenir selon sa volonté, par sa Parole où Il nous dit aussi : "Que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, et qui sont appelés selon sa volonté" AMEN.” Renne

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

87 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...